Guide d’achat épilateur pulsée

 

Pour beaucoup d’invidus, leur relation avec leurs poils n’est pas toujours bonne. Ces derniers étant donc la plupart du temps source de gêne ou de complexe, l’épilation a vite fait de devenir chose courante. La technologie évoluant considérablement, de nouvelles méthodes d’épilation ont donc vu le jour concurrençant le bon vieux rasoir ou l’épilation à la cire qui a le mérite d’être brutale et douleureuse. Une des méthodes innovantes et certainement une des plus efficace vous sera présentée dans cet article, c’est l’épilation à lumière pulsée ou IPL (de l’anglais Intense Pulsed Light).

En quoi ça consiste ?

Comme son nom l’indique, l’épilation à lumière pulsée ou IPL est faite à partir d’un appareil qui émet une lumière qui dirigée tout près de la peau élimine les poils à proximité. C’est le même principe que le laser.

Le fonctionnement est assez simple, la lumière émise est captée par la racine des poils qui se met alors à chauffer et est par la suite « traitée » en devenant incapable de produire un nouveau poil. Il est à préciser d’emblée que cette méthode n’est nullement douloureuse ; malgré la chaleur subie par la racine des poils, aucune brûlure ni séquelle de quelque sorte n’est à craindre.

Selon le modèle, l’appareil peut soit avoir une batterie, soit être branché sur une prise électrique.

Comment procède-t-on ?

Il y a quatre étapes à suivre :
1. Il faut préalablement raser la zone à traiter. Il s’agit d’un rasage « classique » que ce soit avec un rasoir électrique ou autre, du moment qu’on ait les poils courts par après.
2. Il faut se laver pour avoir une peau propre. Cependant, il faut éviter l’utilisation de tout produit après comme de la crème par exemple. Il faut juste se sécher soit naturellement soit en utilisant une serviette, le but étant d’avoir une peau nature.
3. Passez l’épilateur à lumière pulsée méthodiquement sur les zones à traiter. Vous pouvez utiliser de petits flash ou une lumière continue en fonction de la partie à épiler. Il est à remarquer ici qu’un seul passage est amplement suffisant, il faut juste s’assurer qu’aucun endroit n’a été omis.
4. Pensez enfin à la mesure de protection après l’épilation : hydratez votre peau avec une crème pour qu’elle ne soit pas sèche.

Sur quelles zones peut-elle être utilisée ?
Ici, il n’y a aucune restriction. Toutes les parties du corps peuvent faire l’objet de cette épilation. Pour ne parler que des zones généralement épilées, on peut citer par exemple les aisselles, les jambes, les zones de maillot. Pour des raisons de sécurité, il est toutefois déconseillé d’utiliser l’IPL sur les zones à proximité des yeux.

Les avantages et les inconvénients

1. Avantages
L’avantage indéniable est l’épilation définitive, sinon le risque moindre de voir les poils repousser. Cependant, de toute façon, comme l’appareil est en votre possession, vous pourrez traiter vous-même votre peau personnellement et périodiquement si les poils devaient apparaitre à nouveau.

Un autre avantage de l’IPL est qu’elle est indolore. Des picotements peuvent néanmoins apparaître durant la procédure. En effet, il est impossible de faire subir un traitement quelconque à la peau qui est sensible, sans rien ressentir, mais le danger est inexistant.

Enfin, les appareils sont maniables et assez bons marchés selon la marque, ce qui permet de réaliser l’épilation chez soi. Auparavant, quand l’IPL était encore à ses débuts et encore jusqu’à récemment, il fallait se rendre dans un institut de beauté car l’appareil était encombrant et assez massif en plus d’être plus cher. Heureusement que cette époque est révolue.

2. Inconvénients
Un des inconvénients peut être relevée par les personnes « impatientes » qui veulent un résultat tout de suite. Si cette épilation est efficace, plusieurs séances peuvent être nécessaires avant d’arriver au résultat escompté. Concernant la durée entre 2 séances, il est conseillé d’attendre 2 semaines entre chacune d’elles. De plus, les poils ne poussant pas tous en même temps, plus il y aura de séances, plus chaque poil sera traité au moment optimum pour un résultat efficace. Ce n’est qu’ensuite que les séances dites d’entretien éventuel pourront suivrent tous les 2 mois par exemple. A ce moment-là, les racines des poils ayant tout été traités, la repousse devraient se faire en même temps.

Le risque d’une fragilation de la peau existe aussi. Il faut donc éviter les expositions au soleil sans crème protecteur.

Concernant le teint de peau, cette méthode n’est pas idéale pour les peaux sombres. Il n’est nullement question ici d’une discrimination, l’explication tout simpelement anatomique : c’est la mélanine qui est visée par l’épilation à lumière pulsée et dans une peau à pigmentation sombre, il a trop de mélanine. L’IPL devient donc inopérant dans ce cas, la lumière traitera toute la mélanine présente. Il est à remarquer aussi qu’a contrario, un poil à couleur claire contient trop peu de mélanine, l’IPL est donc ici aussi inefficace.

Restrictions
Il est important ici de préciser que l’IPL ne peut toutefois pas être utilisée par n’importe qui et n’importe où. Voici quelques contre-indications à son utilisation : les femmes enceintes ou ménopausées, les personnes atteintes d’un cancer et bénéficiant d’un traitement chimiothérapique, et toute personne photosensible sont conseillées ne pas y recourir. Les effets pourraient être néfastes ou aggraver la santé des personnes susnommées.

Par ailleurs, les zones de la peau avec un tatouage, une cicatrice ou un grain de beauté ne peuvent être traitées. L’astuce la plus répandue est de masquer ces zones par un simple sparadrap disponible dans toutes les pharmacies. Il est réitéré également ici de ne pas l’utiliser sur les zones trop proches des yeux.

Conclusion

Pour conclure, les inconvénients sont vraiment moindres pour l’utilisation d’un IPL. En plus d’être bon marché, il est disponible dans tous les magasins ou en ligne si vous ne voulez pas vous déplacer. Qui plus est, le résultat est garanti : dites adieu aux poils « superflus » ou mal placés, vous en serez débarrassé pour de bon et en cas de récidive, votre appareil sera toujours à portéé de main. Alors il ne faut plus hésiter à en avoir un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *